Aujourd’hui, je fais un article plus léger, qui parle de rêve, d’enthousiasme… bref de choses positives qui donnent la pêche, parce que j’avais envie, haha ! 😀

Dans mon article « Savoir vivre le moment présent pour se rapprocher de soi-même », je vous disais qu’il faut retrouver son âme d’enfant pour pouvoir à nouveau profiter du moment présent et se rapprocher de ses sensations et ses émotions, bref de soi-même.

Pour compléter cet article, on va parler des rêves d’enfant ! On va oser rêver comme un enfant, on va oser voir grand et beau et incroyable, toutçatoutça !

Imaginer la vie où « tout est possible »

C’est un passage du livre « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle qui m’a donné l’idée. Il s’agit de ce passage, je cite :

« Alors vous rêverez que vous êtes dans un monde où tout est possible. Imaginez qu’il n’y a aucune limite à ce que vous êtes capable de réaliser. Faites comme si vous aviez tous les diplômes du monde, toutes les qualités qui existent, une intelligence parfaite, un sens relationnel développé, un physique de rêve… tout ce que vous voulez. Tout vous est possible ».

Et plus loin dans le texte : « Ensuite, vous imaginerez à quoi ressemble votre vie dans ce cadre : ce que vous faites, votre métier, vos loisirs, comment votre vie se déroule. »

Quand j’ai lu ce passage, j’ai senti des papillons dans le ventre, une vague d’excitation et d’enthousiasme m’envahir !

Je crois que ce texte touche directement mon amour pour la liberté, la créativité… le côté « carte blanche », « tout est possible » ! Vous imaginez les infinités de possibilités ? Moi ça me transcende, haha !

Mais bref, j’ai trouvé ce passage hyper intéressant car faire l’exercice proposé peut être révélateur de plein de choses ! 😊

Parlons un peu de théorie, et après laissons place à la pratique ! 😀

Se connaitre n’est pas inné

Se connaitre réellement est une problématique simple sur le papier : on devrait tous se connaitre parfaitement, et pourtant la question n’est pas si simple !

C’est en partie à cause des fausses croyances de notre enfance, et également à cause de notre besoin de copier les autres pour nous construire.

D’une part, les fausses croyances deviennent très vite limitantes et nous éloignent de nous-même, de notre plein potentiel, de notre pleine capacité.

D’autre part, le fait de copier sur les autres pour se sentir accepter accentue cet éloignement de nous-même, vu qu’on fait…. bah comme les autres, haha !

Mais on a vu que c’était un passage obligé et essentiel.

Donc maintenant qu’on est passé par là, on peut se poser la question : « qui suis-je réellement alors ? »

Qui suis-je réellement ?

Pour répondre à cette question, il y a plusieurs possibilités :

Faire le grand ménage

Faire le tri dans sa vie : remettre en question ses habitudes, sa routine, ses traditions, ses croyances, etc. Se poser la question suivante : « est ce que je le fais parce que j’en ai vraiment envie et parce que ça a du sens pour moi, ou juste parce qu’on m’a appris à faire comme ça ? »

Succès garantie pour se rapprocher de son vrai soi, je vous l’assure !

Rien de mieux que de faire un grand coup de ménage dans sa vie pour y voir plus clair et pour se débarrasser que ce qui ne vous correspond pas vraiment ! 😊

Oser imaginer !

Utiliser l’imagination : et c’est là qu’on revient à ce que je vous disais au début. On imagine notre vie idéale, où tout est possible ! Où il n’y a plus aucune barrière, aucun jugement, aucun tabou.

Le fait de s’enlever nos barrières revient à briser nos croyances limitantes de notre enfance.

Si vous faites l’exercice d’imaginer une vie où tout est possible, alors indirectement (et inconsciemment) vous faites aussi l’exercice de voir le monde autrement qu’avec vos croyances limitantes.

Et c’est justement parce que vous osez imaginer autrement, que vous faites un vrai premier pas vers l’abandon de vos croyances limitantes ! 😀

Voici le mécanisme :

Vous avez des croyances limitantes -> vous pensez et faites votre vie d’une façon qui n’est pas la vôtre -> on vous propose d’imaginer « votre vie où tout est possible » -> vous vous prêtez au jeu car « ce n’est qu’un jeu sans conséquences » -> vous imaginez votre vie idéale -> votre cerveau perçoit une nouvelle possibilité de vie et commence son travail d’intégration de l’information -> vous commencez à envisager que votre vie idéale est possible.

Bon ok, ce n’est pas aussi simple que ça évidemment ! Mais le gros du processus est là.

Ne sous-estimez pas la puissance de l’imagination, et tout ce qu’elle peut opérer dans votre esprit, consciemment et surtout inconsciemment.

Imaginer votre vie idéale, qui correspond vraiment à vos envies, vos besoins, bref vous-même, est un réel premier pas vers cette vie ! 😀

Quels sont les autres pas ? Parce que le premier c’est super mais il faut quand même faire les autres, haha !

Les autres pas à faire :

1) Une fois que vous avez imaginé la vie de vos rêves, vous pouvez déjà commencer à en parler autour de vous. Bien sûr, en parler de façon légère, en restant toujours dans le rêve. Du genre : « oh, je me suis imaginé devenir le plus grand chef pâtissier de France. Qu’en penses-tu ? Tu me vois chef pâtissier ? »

Alors attention ! Je vous donne un conseil précieux : ce genre de chose est à parler avec une personne bienveillante, qui sais partager ce genre de rêve, sans vouloir le briser dès le départ.

Car le but, n’oubliez pas, c’est de partager votre rêve avec quelqu’un, pour « concrétiser » l’idée dans votre tête.

Le fait de parler à quelqu’un d’une idée est un peu le signal que vous donnez à votre cerveau pour dire que cette idée peut être plus qu’une idée !

Mais si en face, la personne à qui vous parlez brise directement votre rêve, votre cerveau le prendra comme « c’est une mauvaise idée »… alors que c’est faux ! C’est juste que vous n’avez pas parlé à la bonne personne.

Il n’y a jamais de mauvaise idée, tant que celle-ci ne touche pas à l’intégrité physique/morale/psychologique/etc. de quelqu’un. Il y a juste des idées plus longues à réaliser ou qui demandent plus de moyens, c’est tout ! Rappelez-vous-en ! 😊

2) Ensuite, quand vous en avez bien parlé autour de vous, faites des recherches. Sur le net, ou avec quelqu’un qui a déjà réalisé votre rêve ou quelque chose de similaire… cherchez partout où vous pouvez trouver des infos !

Le but est de transformer votre rêve en possibilité, en regardant des informations concrètes, qui ne sont pas imaginaires.

Ce passage entre « ce qui se passe dans votre esprit » et « ce qui existe réellement » va permettre à votre cerveau de rajouter une dimension crédible à votre rêve… qui va alors devenir un projet ! 😀

3) Lorsque vous avez amassé assez d’informations, vous pouvez commencer à vous poser la question : « et ça donnerait quoi dans ma vie ? comment puis-je rendre mon projet réalisable ? »

Et BIM ! C’est à ce moment là que vous allez chercher de vraies solutions, pour palier à chacun de vos obstacles.

Bon ok, ce n’est généralement pas aussi facile, car les croyances limitantes ont la vie dure ! Il faut généralement du temps et de l’aide pour dépasser totalement ses croyances.

Mais là on n’a pas le temps d’approfondir ce point, on parlera de ça une autre fois !

Tout cela pour vous dire qu’à partir du moment où vous osez imaginer, vous finirez par oser faire (sous réserve de respecter les conditions ci-dessus, haha) !

Et si on se frottait à ce fameux exercice ? 😊

Ma vie de mes rêves à moi

Je me suis amusée à me prêter au jeu. J’ai imaginé grosso modo ma vie idéale (je dis grosso modo parce que je n’ai pas eu le temps de tout préciser).

Et voilà ce que ça donnerait :

Une vie hors normes…

J’aurais une vie où je peux changer de boulot comme de chemise si j’en ai envie.

Je pourrais tout expérimenter, tout découvrir. Je voyagerais dans tous les pays, je goûterais à tous les plats qui existent (j’adoooore la gastronomie).

D’ailleurs, j’ouvrirais mon propre restaurant où je ferai découvrir des plats qui m’ont marquée dans ma vie.

Je deviendrais mannequin, humoriste, chef cuisinier, peintre, ébéniste, joaillier, photographe, PDG d’une énooooorme entreprise que j’aurais moi-même créée, coach, formatrice, volleyeuse professionnelle, pilote d’hélicoptère.

J’aiderais tous les gens que je peux à être plus heureux dans leur vie.

J’aurais tout l’argent qu’il me faut pour réaliser tous mes projets.

J’aurais une vie où je peux voir ma famille aussi souvent que je le souhaite.

Pfiouuuuu ! Quelle vie de dingue, haha !

Et pourtant… 😊

… qui reflète mon vrai moi…

Ma vie idéale reflète pas mal de choses sur moi :

  • J’ai besoin de nouveauté et de découverte
  • J’ai besoin de sensation de liberté, d’indépendance
  • Ma famille est un pilier dans ma vie
  • J’aime la gastronomie
  • J’ai un côté « manuel », ou « artiste »
  • J’aime les gens
  • J’aime les projets, j’aime entreprendre

La vie rêvée reflète (quand l’exercice est bien fait) ce qui est vraiment important pour nous, ce qui serait essentiel dans notre vie si on pouvait choisir.

Bref, ce qui nous correspond et ce que nous sommes réellement au fond de nous.

Tout ce que je viens de lister sur moi est parfaitement vrai !

Si vous apprenez à me connaitre vraiment, c’est cette liste que vous verrez ! 😊

(Encore une fois c’est grosso modo hein, il y a forcément d’autres choses)

… et pas si hors normes que ça finalement !

Mais vous pourriez me dire : « ok, c’est bien beau de se connaitre un peu mieux, mais ça ne veut toujours pas dire que tu peux faire tout ce que tu as dit Elsa »

Et là je vous dis stop !

Je ne peux pas TOUT faire, certes. Je serai forcément limitée par ma durée de vie, haha.

Mais rien ne m’empêche de décider d’en faire le plus possible, à mon échelle !

Je suis justement en train m’apporter la plupart de ce que j’ai dit grâce à ma future entreprise d’accompagnement en développement personnel ! 😀

Grâce à elle j’aurai : la nouveauté, la découverte, la liberté, l’indépendance, les projets, les gens.

Grâce à elle je pourrai aller voir plus souvent ma famille.

(Pour le côté gastronomie, si tu connaissais mon Instagram perso, tu verrais que c’est un point qui est déjà bien satisfait, haha ! Mais rien ne m’empêchera de l’intégrer à mon entreprise un jour si j’en ai envie ! 😊)

Conclusion

Tout cela pour vous dire que, même si vivre une vie où vous seriez parfaitement vous-même vous parait utopique, je peux vous assurer qu’il s’agit d’une fausse croyance.

Vous POUVEZ être vous-même. Et si vous OSEZ l’imaginer, vous finirez par le DEVENIR un jour !

Alors n’hésitez pas : imaginez la vie de vos rêves, où vous serez totalement vous-même ! Faites l’exercice sans aucune barrière, ne vous limitez pas.

Écrivez votre rêve dans les commentaires ! Je me ferai un plaisir de le partager avec bienveillance avec vous ! 😉

 

 

Crédit photo : Unsplash – Kinga Cichewicz

Elsa Chamant Agir, Comprendre, Tous mes articles

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.