Être soi-même en couple – les pièges à éviter

Elsa Chamant, 9 juillet 2021

Des surprises t'attendent tout en bas de l'article !

Difficile d’être soi-même en couple ! C’est une problématique pas évidente à gérer ! Ce qui est drôle c’est qu’il s’agit du genre de problème qui survient bien après qu’on soit tombée dans tous les pièges possibles !

Un beau jour on ne se reconnait plus, ou alors on ne se retrouve pas dans notre relation de couple…

« Ce n’est peut-être pas l’homme de ma vie finalement ? »

« Est-ce moi qui ne suis pas faite pour vivre à deux ? »

« Je ne me sens pas à ma place dans cette relation »

Autant de questions ou remarques que l’on peut avoir à un moment donné.

Il peut y avoir plusieurs raisons au fait que le couple ne fonctionne pas, mais moi je vais te parler de la raison qui t’empêchera systématiquement de t’épanouir dans ton couple :

Ne pas rester soi-même !

Facile à dire mais plus compliqué à appliquer dans le quotidien, avec les compromis, les concessions, etc.

Pour faire plus simple, je vais te donner les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber !

Peut-être que tu seras plus à même de comprendre la problématique qu’engendre le fait de ne pas être soi-même en couple.

PIÈGE #1 : CROIRE QUE L’AUTRE NOUS QUITTERA SI ON NE FAIT PAS TOUT CE QU’IL VEUT

Le gros piège dans lequel on tombe quasiment toutes au départ : on associe l’amour qui se crée aux efforts que l’on fait pour l’autre.

C’est-à-dire qu’on fait le raccourci dangereux suivant :

« Quand je fais des choses qu’il aime, il réagit bien et me donne de l’affection et de l’attention en retour. Donc pour avoir de l’amour, il faut faire ce qu’il aime ».

Il y a deux choses dangereuses dans cette phrase :

La première c’est de croire que l’amour est lié à des conditions :

« Si je fais ci, j’aurais plus d’amour »

Cela n’a pas de sens, car l’amour est inconditionnel !

IL NE FAUT PAS MÉLANGER L’AMOUR ET LE SENTIMENT AMOUREUX.

La phrase correcte serait : « Si je fais ci, il y a de forte chance pour que la personne me témoigne une affection ou une attention »

Même s’il n’y a pas de définition concrète de l’amour, voici un exemple qui t’aidera à te rendre compte que tu aimes vraiment quelqu’un :

L’amour c’est quand tu n’aurais aucune raison rationnelle, raisonnable, logique d’être avec quelqu’un, de vivre avec lui, de faire des efforts pour lui… et pourtant tu le fais !

Il y a une force en toi qui te pousse à faire en sorte que ça marche malgré tout.

C’est ça l’amour !

Alors oui, c’est très très loin de la romance et de la passion qu’on nous bassine depuis petite : ça c’est le sentiment amoureux, c’est bien différent !

Prenons un exemple simple : les parents ou la famille en général !

Ce sont (généralement) les personnes que l’on aime réellement car on ne les supporte pas toujours mais on fait des efforts pour que la relation se passe bien (ou se passe tout court).

Ça c’est de l’amour !

Donc pour en revenir au sujet : il est important de bien comprendre que l’amour ne s’acquiert pas en faisant des choses pour l’autre ! Ce que l’on acquiert c’est de l’attention, de l’affection, etc.

La deuxième chose dangereuse de la phrase est le « il faut faire ce qu’il aime ».

Il y a une différence terrible entre « je veux lui faire plaisir » et « il faut que je fasse ce qu’il aime » hein !

Si tu n’arrives pas à distinguer les deux, ça va être compliqué pour toi !

On pense à tort qu’il faut se plier aux goûts, envies et désirs de l’autre pour que la relation fonctionne !

Non !

Il faut se rappeler que si l’autre t’a choisi au départ (ou bien qu’il a accepté de se mettre en couple avec toi) c’est pour TOI !

Pour ta personnalité, pour ton unicité, pour le fait que tu sois toi !

Si tu commences à tout faire pour lui ressembler (faire tout ce qu’il aime et lui dire oui tout le temps), il finira par se lasser car il ne retrouvera plus les différences qu’il avait aimé en toi au départ (consciemment ou inconsciemment).

Donc pour résumer :

C’est une erreur de croire qu’il faut dire oui à tout et être à la merci de l’autre pour qu’il nous aime !

POUR ÊTRE SOI-MÊME EN COUPLE : GARDER SON IDENTITÉ !

Que faut-il faire alors ?

Être soi-même dans son couple tout simplement.

Arrêter de vouloir ressembler à l’autre à tout prix !

Il ne veut pas d’un pantin, il veut une personne unique avec sa personnalité, son caractère, ses goûts, ses envies, etc.

(Et s’il veut un pantin, fuis car tu fais face à un manipulateur… la relation sera très malsaine !)

Ce qui fait la richesse d’un couple n’est pas tous les points communs que les deux personnes peuvent avoir !

C’est au contraire les différences de chacun qui tendent à enrichir le couple, à se dépasser, à évoluer !

Si tu fais tout pour ressembler à l’autre, tu masques fortement cette richesse, et c’est bien dommage car le couple aura du mal à évoluer.

Pour t’expliquer la chose plus simplement, on a tous besoins de deux choses dans nos relations :

– Le semblable : les points communs qui font que tu vas apprécier une personne et vouloir créer une relation

– Le complémentaire : les différences qui vont compléter tes compétences, capacités, etc.

Pour développer une relation, il faut déjà une accroche : c’est là que le semblable jouera son rôle !

Tu vas commencer à t’intéresser à quelqu’un parce que vous partager certaines choses en commun (entre autres).

C’est comme cela que se développe l’amitié.

Mais pour que la relation devienne une relation de couple, le semblable ne suffit plus car il n’engendre pas d’évolution… et nous cherchons tous à évoluer (consciemment ou inconsciemment).

C’est là que la complémentarité entre en jeu.

Elle va te permettre de découvrir une autre façon de faire, de penser, de créer, tout en t’apportant ce que tu n’as pas encore.

C’est elle qui va te faire évoluer et qui va créer un équilibre dont tu as besoin au long terme.

Tout ça pour te dire que si tu t’obstines à vouloir ressembler à l’autre, tu vas finir par réduire ta relation à une relation « d’amitié ».

PIÈGE #2 : CROIRE QUE LE COUPLE C’EST : 1+1=1

Une des pires fausses croyances de ma vie !

J’ai regardé beaucoup trop de dessins animés je crois, haha.

J’ai toujours cru que le couple c’était « vivre heureux, s’aimer à jamais, et être toujours ensemble ».

Hashtag génération Cendrillon, Blanche Neige et compagnie !

Mon idée du couple était ce fameux « 1+1=1 ».

Sauf que cette formule implique qu’il y a au moins l’un des deux qui doit s’oublier au profit de l’autre.

Alors que la vraie formule serait « 1+1+1 ».

Moi, toi et le couple que l’on crée en plus !

Personne ne s’oublie, personne ne change.

Le couple est un nouvel équilibre que les deux personnes doivent créer.

Il ne doit pas effacer les personnalités, les façons d’être et de penser.

Si tu as tendance à t’adapter à l’autre, il n’y aura que lui qui existera dans le couple finalement.

Ce n’est pas équilibré.

De même, tu n’as pas le droit de demander à l’autre de s’adapter totalement à toi : ce n’est pas équilibré non plus.

Alors attention, il y a forcément des compromis à faire quand on veut être à deux.

Mais cela ne doit pas être au détriment de l’un ou l’autre.

Il ne faut pas systématiquement chercher à sacrifier quelque chose mais plutôt à créer une solution où chacun se retrouve !

POUR ÊTRE SOI-MÊME EN COUPLE : CRÉER UN NOUVEL ÉQUILIBRE !

Finalement, pour être soi-même en couple, il faut apprendre à s’accepter l’un l’autre, et à créer un nouvel espace où on pourra être soi-même à deux en même temps : le couple.

Car vivre une vie de couple où l’on ne se sent pas à sa place, où l’on se sent oppressée, où l’on ne peut pas être soi-même, ce n’est pas une vie, on est bien d’accord ?

Si autrefois ça se faisait, ce n’est pas parce qu’avant on avait le sens du couple, du mariage ou autre (ce n’est qu’une minorité) !

C’est surtout parce que le divorce était interdit et que l’épanouissement personnel n’était pas tellement la priorité.

Aujourd’hui, ça a changé !

Et je pense très sincèrement que ça n’a pas de sens de rester dans un couple où on ne se sent pas soi-même, où on n’est pas acceptée telle qu’on est !

Retiens que la relation doit être équilibrée : chacun reste soi et n’écrase pas l’autre.

Certes, ce n’est pas facile au quotidien de construire cet équilibre.

Le couple ça prend du temps, et l’équilibre se travaille continuellement !

Mais c’est la garantie d’une vie heureuse à deux.

PIÈGE #3 : CROIRE QU’ON EST RESPONSABLE DU BONHEUR DE L’AUTRE

Alors ce piège-là… on tombe tous dedans !

La dernière fois encore je parlais à un ami qui m’a dit « c’est de ma faute si elle n’est pas heureuse ».

Aïe aïe aïe…

Remettons les choses au clair :

La seule et UNIQUE personne dont le bonheur est ta responsabilité est TOI et TOI SEULE !

Ça veut dire que la seule personne vers qui tu dois demander des comptes si tu n’es pas heureuse, c’est seulement TOI.

Pourquoi ?

Parce qu’il n’y a que toi qui peux faire des choix pour toi-même.

Personne ne peut le faire à ta place !

Il n’y a que toi qui décide de ta réaction face à un évènement, à quelqu’un, à quelque chose.

Tu peux décider de mal réagir ou de bien réagir.

Donc toi seule est responsable de ton bonheur et de ta vie.

Et devine quoi ?

Si c’est le cas pour toi, c’est aussi le cas pour les autres.

Cela signifie que tu n’es pas responsable du bonheur des autres !

Tu n’es pas responsable du bonheur de ton mari, de tes enfants.

Oui de tes enfants aussi !

Tu es responsable des moyens que tu peux leur offrir pour qu’ils puissent grandir « correctement ».

Mais ce n’est pas de ta responsabilité si ton enfant n’est pas heureux, car c’est lui qui fait ses choix !

Je sais que ça peut paraitre absurde ou impensable pour les parents car il est inconcevable pour eux de ne pas se sentir blessés ou coupable si leurs enfants ne vont pas bien.

Mais il ne faut pas mélanger « être triste » et « être responsable » !

Tu as effectivement le droit de te sentir mal parce que ton mari ou ton enfant ne va pas bien, parce que tu les aimes et tu ne veux pas qu’ils souffrent !

Mais si tu te sens coupable, c’est que tu endosses un fardeau qui n’a pas à être le tien.

Car ce n’est pas toi qui feras le choix à la place de tes enfants, de ton conjoint, etc.

POUR ÊTRE SOI-MÊME EN COUPLE : CHACUN SES RESPONSABILITÉS !

Alors pour revenir au couple : arrête de te donner cette mission sacrée de rendre l’autre heureux !

Ce n’est pas ça le couple !

Le couple c’est se rendre heureuse soi-même, et être accompagnée d’une personne qu’on aime.

Bien sûr, l’entraide est nécessaire !

Mais encore une fois, même si tu veux aider quelqu’un à aller mieux, il n’y a que lui qui décidera réellement de faire ce qu’il faut pour.

Il faut arrêter de se voir comme des sauveurs ou des personnes à sauver.

Il faut plutôt se voir comme des accompagnants dans la vie l’un de l’autre.

Je sais que ce que je te dis n’est pas évident à appréhender car les sentiments rendent la limite entre la tristesse et la culpabilité très très mince !

Mais pour être soi-même en couple, il est important de remettre les choses à leurs justes places.

Il faut arrêter de porter des fardeaux qui ne sont pas les nôtres !

Tu penses bien faire, mais au final tu t’épuises pour rien car ce n’est pas toi qui décidera ce qu’il faire de ce fardeau, tu comprends ?

PIÈGE #4 : CROIRE QUE L’AUTRE VA GUÉRIR NOS BLESSURES

Cela rejoint beaucoup l’idée du sauveur !

C’est un piège dans lequel je suis tombée tête la première !

La personne avec qui tu vas te mettre en couple n’est pas ton sauveur.

Elle ne va pas :

– Combler le manque d’amour que tu as au fond de toi

– Guérir les blessures de ton passé

Par contre elle peut très bien :

– T’aider à prendre conscience de tes problèmes et t’aider à les surmonter

– T’accompagner dans la guérison de tes blessures

Mais c’est tout !

Tu n’as pas le droit de lui faire endosser le rôle écrasant de ton sauveur : celui qui va résoudre tous tes problèmes ou qui va répondre oui à tous tes besoins !

De même, ton conjoint n’a pas le droit de te faire endosser ce rôle.

Car tu as déjà le bonheur de quelqu’un sur le feu : le tien !

POUR ÊTRE SOI-MÊME EN COUPLE : LA SEULE PERSONNE QUI PEUT TE GUÉRIR, C’EST TOI-MÊME !

Surtout qu’encore une fois, ce rôle de sauveur est mytho parce que la seule personne qui peut te guérir c’est toi !

Et même si tu aides fortement ton conjoint à guérir ses blessures, ce n’est pas grâce à toi s’il y arrive !

C’est grâce à lui car il n’y a que lui qui peut réellement décider de changer.

Alors ok, je veux bien croire que tu as jouer un rôle dans cette guérison : celui du déclencheur, du déclic.

Mais c’est tout.

Donc tu ne peux en retirer ni la gloire… et encore plus important : tu ne peux pas en retirer la culpabilité si jamais ça ne marche pas !

Être soi-même en couple ça signifie également de garder sa place légitime et de ne pas essayer de la refourguer à l’autre.

Dieu que c’est dur !

J’ai été la première à croire que Chéri allait être la personne qui allait me donner tout ce dont j’avais besoin.

Oh la la… je ne me rendais pas compte du lourd fardeau que je lui faisais endosser !

Je lui demandais littéralement (même si c’était inconscient) de combler mon vide intérieur d’amour, de confiance en moi, de bonheur, de tout en fait.

En fait, je lui demandais de se dévouer entièrement à moi, de n’exister que pour me secourir et me combler…

Alors ce n’était pas du tout mon intention hein !

Mais j’ai fini par me rendre compte des années après que c’est bien ça que je lui demandais en comptant sur lui pour me rendre heureuse.

Surtout que cette dévotion totale n’aurait servi à rien car ce n’est pas de l’extérieur que vient notre guérison, mais de l’intérieur.

Ne fais pas la même erreur que moi !

Ou en tout cas, essaie de te poser la question sur ta relation aujourd’hui : est-ce que tu demandes inconsciemment à ton chéri d’être ton sauveur ?

CONCLUSION/RÉSUMÉ

Alooooors, ce qu’il faut retenir de cet article pour être soi-même en couple ce n’est pas bien compliqué :

Reste toi-même ! Arrête de vouloir ressembler à ton conjoint !

Ne dis plus oui tout le temps.

Garde ta personnalité, ton unicité, car c’est justement pour ça qu’il voudra rester avec toi (même si la relation de couple est parfois compliquée).

Oui mais, tu ne sais pas qui tu es ?

Tu as du mal à définir ton « moi » profond ?

Ça c’est autre chose !

J’ai créé un workbook de 30 questions pour apprendre à te connaître qui pourra t’aider à mettre des mots sur ta personnalité, tes besoins, tes passions, tes blocages, etc.

Du coup, arrives-tu à rester toi-même en couple ?

Ou est-ce compliqué pour toi car tu as peur qu’il te quitte si tu ne fais pas tout ce qu’il veut ?

N’hésite pas à me partager ta réponse en commentaire pour en me contactant !

Et pour ma part, je te dis à la prochaine pour un nouvel article !

Prends bien soin de toi !

Crédit photo : Nathan Dumlao

2 Replies

  1. Bonjour ma chérie !
    Bravo pour cet article… Vraiment pas mal…
    Je te souhaite une vie de couple vraie et lumineuse !!!!!
    Bisous mon coeur.
    Elsa, c’est ma fille !!!!

    Maman d’amour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo Elsa Chamant

Salut !

Moi c’est Elsa !

Je suis là pour t’aider à retrouver la sérénité et à créer une vie alignée et épanouissante dans laquelle tu te sentiras pleinement toi-même, libre et heureuse !

tu veux prendre
confiance en toi ?

Mon workbook va t’aider à développer ta confiance. Comment ? En apprenant à te connaitre !

Programmes de développement personnel

Des articles qui peuvent t'intéresser

Inscris-toi à la newsletter !

A ne pas louper !

Programmes de développement personnel : workbook

Nouveauté !!

Reçois mon nouveau workbook gratuitement !

Et si enfin tu te connaissais tellement bien que tu gagnes en confiance, que tu saches t’imposer et affirmer ce que tu aimes et ce que tu veux avec n’importe qui  sans que tu te sentes blessée ou coupable ?

Mais au fait...

Es-tu sûre d'être vraiment toi-même ou pas ?

Fais le test !

Es-tu 100% toi-même ?

Il n'y a pas 36 moyens de le savoir... passe le test que j'ai créé exprès et tu verras bien !

Pas besoin de renseigner ton mail pour avoir ton résultat. Tu pourras aussi demander un approfondissement si tu le souhaites !

Programmes de développement personnel : test
Programmes de développement personnel : guide

cadeau !

Reçois mon guide gratuit !

Dans ce guide tu trouveras :

  • la CLEF pour être toi-même avec n’importe qui,
  • un EXEMPLE concret de ma vie,
  • un EXERCICE pratique et rapide pour t’aider.
CONSENTEMENT RGPD

Je déteste les SPAMS ! Alors ne t’en fais pas. Tu ne recevras rien d’autre que ma newsletter et mon guide. Ton adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Tu pourras te désabonner à tout moment si tu le souhaites.