Confiance en soi : définitions, mythes, et comment faire pour en avoir !

Elsa Chamant, 22 avril 2021

Des surprises t'attendent tout en bas de l'article !

Avoir confiance en soi, c’est inné, tu l’as ou tu ne l’as pas…
 
FAUX !!!!!!
 
Aujourd’hui, on va remettre les pendules à l’heure sur la confiance en soi, car beaucoup trop de fausses idées persistent à ce sujet.
Si tu as du mal à avoir confiance en toi, j’ai une bonne nouvelle : c’est NORMAL !
Si tu penses que tu ne pourras jamais avoir confiance en toi : c’est FAUX !
On va démonter ensemble un à un les grands mythes sur la confiance en soi, et après je vais te donner les clefs et les exercices faciles à faire quotidiennement pour retrouver confiance en toi petit à petit, ok ?
C’est parti !

DÉFINITION : CONFIANCE OU ESTIME DE SOI ?

On va d’abord commencer par une mise au point sur les définitions !
Car il y a bien une différence entre confiance en soi et estime de soi.
 

CONFIANCE EN SOI

Avoir confiance en soi signifie avoir confiance en nos capacités à être, faire ou avoir.
Les principales questions liées à la confiance en soi sont :
« Est-ce que je suis capable ? »
« Est-ce que je vais y arriver ? »
La confiance en soi n’est pas un état figé.
On peut la perdre mais aussi la gagner, voire la re-gagner !
Nota bene : Il est possible d’avoir confiance en soi sans forcément avoir une bonne estime de soi.
 

ESTIME DE SOI

L’estime de soi est liée à l’amour de soi, à la valeur que l’on s’accorde.
Les principales questions liées à l’estime de soi sont :
« Est-ce que j’en vaux la peine ? »
« Est-ce que je le mérite ? »
L’estime de soi peut diminuer lorsque l’on agit à l’encontre de nos propres valeurs, lorsqu’on se « fait honte ».
A l’inverse, on peut gagner en estime de soi lorsqu’on va dans le sens de nos valeurs.
 

EXEMPLES POUR ILLUSTRER LA DIFFÉRENCE ENTRE CONFIANCE EN SOI ET ESTIME DE SOI

Imaginons que tu passes un entretien d’embauche pour la première fois, mais dans une entreprise qui n’a pas beaucoup d’importance pour toi.
En gros, c’est un entretien « test » qui te permet de t’entrainer.
Tu n’es pas au top de la confiance en toi, car c’est le premier vrai entretien de ta vie.
Tu doutes sur ta capacité à réussir.
Mais si tu n’as pas le poste, tu ne perdras pas en estime de toi car ce n’était pas forcément important pour toi.
Tu n’y étais pas de l’enjeu ou de la valeur pour ta réussite professionnelle.
Si à l’inverse, cette entreprise avait beaucoup d’importance pour toi et que tu ne réussis pas l’entretien, tu perdras également en estime de toi car tu y mettais un enjeu, une valeur personnelle.


Imaginons maintenant que ce n’est pas le premier entretien que tu passes, mais le 5ème !
Tu es rodée, tu gères.
Bref, tu as confiance en toi, en tes capacités à réussir.
Tu passeras l’entretien avec confiance, mais les résultats ne changeront pas pour l’estime de toi :
Si l’entreprise n’a pas d’importance, ton estime sera intacte si tu échoues.
Si l’entreprise compte pour toi, ton estime diminuera si tu échoues.
Voilà la différence entre confiance et estime !

BEAUCOUP TROP DE FAUSSES IDÉES SUR LA CONFIANCE EN SOI

Faisons maintenant un zoom sur la confiance en soi, et les fausses idées qui l’accompagnent !
 

MYTHE #1 : LA CONFIANCE EN SOI EST INEE

Non, non et non…
C’est vrai qu’il y a des personnes qui ont l’air naturellement confiantes !
Qui ont l’air de ne jamais avoir peur.
Déjà sache que ce n’est pas parce que tu ne vois pas la peur que ça veut dire qu’elle n’est pas là.
Et ensuite, ce n’est pas parce qu’une personne a l’air naturellement confiante que ça veut dire que c’est « naturel » pour elle, que c’est inné.


La confiance en soi, ça s’acquiert !
Ce n’est pas un don de la nature que certains peuvent avoir.
C’est quelque chose que l’on doit travailler pour que ça se développe.
On peut la comparer à un muscle, qu’il faut travailler régulièrement si on veut qu’il se développe et soit fort.
Donc, dis-toi que tout ceux que tu vois être super confiants, sont aussi ceux qui travaillent leur confiance justement.
Peut-être qu’ils le font sans le savoir, ça c’est possible, mais ils le font quand même !
Après, c’est vrai qu’on n’est pas tous égaux sur le niveau de base de confiance en soi, on va dire !


Tout se joue dans l’enfance.
Par exemple, un enfant qui va être humilié par ses parents, qui lui diront qu’il est nul, qu’il ne sait rien faire, etc., va avoir beaucoup plus de problèmes de confiance en lui qu’un enfant qui va être respecté, apprécié à sa juste valeur, félicité, encouragé.
Il est très fort probable qu’en grandissant, le deuxième enfant sera l’adulte qui te paraitra « naturellement confiant » d’ailleurs.
C’est sûr que c’est plus « facile » quand on commence avec la bonne base.
Mais dans tous les cas, même le premier enfant peut retrouver confiance en lui !
Cela demandera juste plus de temps et d’efforts, mais ça sera tout à fait possible.


Donc, à partir de maintenant, on bannit les :
« Moi je fais partie de ces personnes qui n’ont pas confiance en elles, c’est comme ça, je n’y peux rien ».
Tu peux !
Et on verra ensemble comment !
Hashtag on va y arriver !

MYTHE #2 : AVOIR CONFIANCE EN SOI C’EST BRILLER, RÉUSSIR

Aaah oui, alors ce mythe là découle directement des « grandes idées de la société ».
(grandes idées de la société = les choses que tout le monde croit alors que personne ne la dit ou prouvé)
Franchement, si la confiance en soi était un gage de réussite, on aurait de gros soucis non ?
Parce que ça voudrait dire que seuls ceux qui ont confiance en eux réussissent dans la vie.
Alors déjà, on pourrait discuter pendant des heures sur la définition de la « réussite ».
Mais prenons tout bêtement celle qui vient des « grandes idées de la société ».


A savoir que la réussite c’est :
– Avoir un bon travail (= qui te fait gagner assez d’argent pour ne pas être « pauvre », mais pas trop pour ne pas non plus être un « gros richos », hashtag clichés)
– Une belle maison
– De beaux enfants
– Une Rolex à 50 ans


Donc on est en train de dire que si tu n’as pas confiance en toi, tu ne peux pas avoir tout ça ?
Quelle est donc cette ineptie ?
C’est quoi le rapport ?
Bon, tu as compris.
C’est absurde de croire que tu ne peux pas « réussir » et être brillant malgré un manque de confiance.
Car ce qui te permettra de réussir c’est avant tout le travail que tu fourniras, les moyens que tu te donneras, et la persévérance que tu auras.

MYTHE #3 : LA CONFIANCE EN SOI EST UNE QUALITÉ

Eh bien non ! Pas forcément.
D’ailleurs, de manière générale, les qualités et les défauts n’existent pas vraiment.
Car rien n’est tout positif ou tout négatif.
Chaque chose à son revers de médaille.
Exemple, le perfectionnisme est une qualité lorsqu’on a besoin d’aller au fond des choses, de fournir un travail complet et rigoureux.
Il devient un défaut lorsqu’on devient trop tatillon, qu’on n’arrive pas à sortir le travail demandé car il n’est pas « parfait », quand on n’arrive plus à prioriser les choses.


Si on prend l’exemple de la confiance, c’est le même principe.
Tu as déjà entendu l’expression « avoir un excès de confiance » ?
C’est exactement l’idée.
Avoir confiance, c’est bien jusqu’à un certain point où ça peut te porter préjudice.
Ça c’est le premier point.
Le deuxième qui fait que la confiance en soi n’est pas une qualité, c’est qu’on peut la travailler.
Une qualité est assez figée.
Tu l’as ou tu ne l’as pas en gros.
Alors que la confiance en soi, on l’a vu, c’est comme un muscle !

MYTHE #4 : IL SUFFIT D’UN DÉCLIC POUR AVOIR CONFIANCE EN SOI

Tu l’auras deviné avec les mythes précédents.
Si c’était aussi simple, tout le monde aurait confiance et je n’aurais même pas eu l’idée d’écrire cet article !
Dans la réalité, avoir confiance en soi demande du temps et des efforts.
Surtout si cette confiance a été piétinée depuis notre enfance !
Ce qui est malheureusement trop souvent le cas à mon gout…


Ce qui est terrible, c’est de voir des annonces, des pubs, des articles qui te disent :
« Gagne confiance en toi instantanément ! »
« Un exercice pour développer ta confiance en soi en une semaine »
Bon, j’exagère peut-être le truc, mais les marchands de tapis et les manipulateurs existent bel en bien, et je trouve ça dégueu… surtout quand il s’agit de confiance en soi !


Donc, je te le dis très clairement :
Avoir confiance en soi prend du temps, beaucoup de temps.
Cela n’arrive pas par magie, encore moins avec un exercice qui dure 5 min.
Je sais que ce n’est pas agréable à entendre (enfin à lire), mais c’est la vérité.
D’ailleurs, je ne suis pas là pour te dire ce que tu aimerais entendre, car cela ne te fera pas avancer.
Et moi mon but, c’est que tu deviennes 100% toi, libre et heureuse, ne l’oublie pas !

MYTHE #5 : LA CONFIANCE EN SOI EST UNIQUEMENT MENTALE

Alors ce mythe là est très très répandu !
Beaucoup de personnes pensent que la confiance en soi est quelque chose qui se développe mentalement.
En gros, c’est en travaillant ton état d’esprit que tu vas développer ta confiance en toi.
Eh bien je suis désolée de te dire que c’est complètement faux !
En fait, l’état d’esprit s’acquiert grâce à la confiance en soi, et non l’inverse.
Pour développer sa confiance, il n’y a qu’une seule chose qui en est la cause, le point de départ : l’action !
Et c’est tellement important que je vais développer un paragraphe pour t’expliquer la chose, plus bas dans l’article.
 

MYTHE #6 : QUAND ON A CONFIANCE, ON NE DOUTE JAMAIS !

Mazette !
Quelle fausse idée que voilà !
Avoir confiance en soi et avoir peur ne sont absolument pas opposés !
Le fait de douter, d’avoir peur est lié à nos mauvaises expériences passées que l’on associe au présent ou au futur.
La confiance en soi ne joue aucun rôle là-dedans !
Tu peux avoir toute confiance en ta capacité à faire quelque chose et tout de même avoir peur de cette chose !
En revanche, la confiance en soi te permettra d’avoir l’état d’esprit adéquat pour oser affronter ces doutes et avoir le courage suffisant pour les braver.


Plus tu as confiances en toi, plus tu seras à même de trouver le courage nécessaire pour dépasser tes peurs.
Mais sache qu’elles seront toujours là, car elles font partie de ton passé et ses blessures.
Parenthèse : Tes peurs s’atténueront si tu arrives à guérir de tes blessures, mais cela est un autre sujet.
Si toutefois, cela t’intéresse, je te conseille vivement l’article suivant : Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même. Parenthèse fermée.

COMMENT AVOIR VRAIMENT CONFIANCE EN SOI ? TROIS MOTS D’ORDRE !

Et maintenant je vais te donner les VRAIES clefs qui te permettront de gagner confiance en toi progressivement, et surtout de cultiver cette confiance.
Car ne l’oublie pas, c’est comme un muscle !
 

ACTION !

Je te l’ai dit, le seule vrai point de départ pour avoir confiance en soi, c’est l’action !
Beaucoup de gens pensent qu’il faut avoir confiance en soi pour oser…
Eh bien non, c’est l’inverse !
Il faut oser pour avoir confiance en soi !
Ce que je viens de dire là, il faut que tu l’ancres dans ta tête, que tu le graves dans le marbre.


C’est la clef la plus importante.
Si tu ne passes pas à l’action, tu ne développeras rien du tout en termes de confiance.
Car celle-ci puise son énergie dans le concret, le résultat, la satisfaction et la fierté d’avoir réussi !
Alors ok, ça a l’air impressionnant comme ça, et tu t’imagines déjà qu’il va falloir faire des choses extraordinaires pour gagner confiance.
Tu peux si tu le veux, car plus tu oseras quelque chose d’énorme pour toi, plus ta confiance grimpera vite.
Mais si tu lis cet article, il se peut que tu sois effrayée par le fait d’oser justement.
Donc je vais te donner la méthode douce, qui prend plus de temps mais qui fonctionne très très bien aussi, sois en sûre !

Méthode :

Ce qu’il faut faire, c’est oser.
Ok.
Mais oser quoi ? Comment ?
Voici les étapes à suivre :

  • Définis le sujet/la problématique sur quoi tu veux gagner confiance
  • A partir de cette problématique, tu vas faire un brainstorming des actions qu’une personne confiante ferait sans problème
  • Une fois ta liste faite, tu vas la classer de l’action la plus « facile » à faire à la plus « difficile » à faire pour TOI
  • Et maintenant, tu prends la première action et tu oses la faire(en te donnant un délai pour le faire sinon tu risques de procrastiner)

Nota bene : si la première action te parait déjà insurmontable, ne panique pas !
Il suffit que tu la coupe en plusieurs sous-parties pour la rendre plus accessible.

  • Une fois la première action faite, tu passes à la deuxième, etc.
  • Et une fois que ta liste est terminée, de un wow bravo ! Et de deux, tu peux recommencer une autre liste sur une autre problématique !

Exemple :

On va traiter un exemple ensemble pour te donner une idée.
Parenthèse : j’ai demandé à mes abonnés Instagram de me poser leurs questions sur le sujet de la confiance en soi pour pouvoir y répondre dans cet article.
J’ai reçu une question, merci beaucoup à celle qui me la posée (elle se reconnaitra ❤️), et du coup je vais traiter sa question en exemple ! Parenthèse fermée.

Appliquons tout bêtement la méthode :

  • Problématique : Avoir du mal à commencer ou à continuer une discussion par manque de confiance.
  • Brainstorming :
    • Commencer une discussion avec une seule personne sur un sujet que je connais très bien/qui m’intéresse
    • Commencer une discussion avec une seule personne sur un sujet aléatoire
    • Discuter avec une personne que je connais très bien
    • Engager la conversation avec une personne que j’ai rencontrée récemment
    • Discuter avec un·e inconnue
    • Prendre la parole dans un groupe sur un sujet que je connais très bien/qui m’intéresse
    • Prendre la parole dans un groupe sur un sujet aléatoire
    • etc.

  • Classement :
  1. Discuter avec une personne que je connais très bien
  2. Commencer une discussion avec une seule personne sur un sujet que je connais très bien/qui m’intéresse
  3. Discuter avec une personne que j’ai rencontrée récemment
  4. Commencer une discussion avec une seule personne sur un sujet aléatoire
  5. Prendre la parole dans un groupe sur un sujet que je connais très bien/qui m’intéresse
  6. Prendre la parole dans un groupe sur un sujet aléatoire
  7. Discuter avec un·e inconnue
  • Action n°1 : Je vais parler à ma meilleure amie (car elle me connait bien et elle est bienveillante) de ma passion pour la culture asiatique. Délai : la prochaine fois que je la vois, d’ailleurs je vais l’inviter chez moi dans 3 jours, et je vais faire mon plat asiatique préféré pour m’aider à engager le sujet.
  • Etc.

 
Et voilà un exemple !
Bien sûr, on peut préciser d’autant plus les actions, on peut imaginer des situations précises, etc.
Attention ! Le but n’est pas non plus de se mettre une pression monstrueuse.
C’est normal d’avoir peur, d’avoir le trac, mais si on ne dort plus à cause de ça, c’est qu’il faut encore couper l’action en sous-actions plus faciles.
 

SATISFACTION !

Une fois que tu auras osé entrer en action, et que tu te rendras compte que tu l’as fait et que tu n’es pas morte, tu découvriras quelque chose de merveilleux :
La satisfaction, la fierté de l’avoir fait !
Et tu sais quoi ? Ça c’est le début de la confiance !
Parce qu’il n’y a rien de plus gratifiant que la satisfaction d’avoir osé malgré ses peurs, malgré ses doutes, malgré le stress.


C’est important d’être fière de soi.
La satisfaction te fait entrer dans un cercle vertueux :
Action -> Satisfaction -> Confiance augmentée -> Action -> Satisfaction -> Confiance augmentée -> etc.
La seule chose qui pourrait te faire sortir de ce cercle c’est l’échec.
D’où l’importance de ne pas se mettre de pression en planifiant une première action qui reste surmontable sans trop de difficulté.
L’échec n’est pas fatal par contre.
On peut reprendre la méthode du début, revoir la première action et reprendre le cercle vertueux !
 
Sache que tu peux aussi cultiver cette satisfaction en dehors de la méthode ci-dessus !
L’idée est à peu près la même, sauf que tes actions ne concerneront que toi.
Il suffit de te lancer des défis, des challenges, ou d’accomplir des choses par toi-même, pour toi-même, que tu aimes, que tu trouves belles, que tu as envie d’essayer !
Bref, en gros, faire des choses que tu aimes en essayant de dépasser tes limites pour voir si tu en es capable !
Si tu réussis, la fierté sera au rendez-vous !
Et pour réussir, on l’a vu, un ingrédient essentiel : ne pas se mettre de pression !

REGULARITE !

Bien sûr, c’est bien beau de faire tout ça, mais encore une fois, la confiance en soi est un muscle !
Si tu n’y mets pas de la régularité, il te sera difficile de développer cette confiance, et surtout de la garder à un niveau qui t’est convenable.
En plus, l’avantage de la confiance en soi, c’est que sa progression est générale.


Je m’explique :
Si tu travailles ta confiance en soi sur une problématique, tu la développeras automatiquement sur d’autres sujets aussi sans avoir à les travailler.
C’est une super nouvelle ça quand même non ?
Le tout c’est de s’y mettre… et de rester régulière !
Aaaah ben oui écoute, les bonnes choses ne sont pas si faciles à avoir…
Sinon on serait tous des gens fits, sportifs, sains de corps et d’esprit, confiants, etc.

EXERCICES QUOTIDIENS POUR AVOIR CONFIANCE EN SOI

Je te propose ci-dessous 3 exercices qui complètent la méthode pour avoir confiance en soi.
Ils peuvent se faire en parallèle, et dynamiseront d’autant plus ta progression.
 

OSER : LES TROIS ACTIONS QUOTIDIENNES

J’en avais déjà parlé dans une newsletter pour une tout autre problématique, mais il s’avère que cet exercice se prête très bien au sujet de la confiance en soi !
C’est très simple :
Le soir avant de te coucher, détermine 3 actions à faire le lendemain.
Ces actions doivent pouvoir être faites dans la journée, donc il faut prendre des actions adaptées, réalisables.


Dans le cadre de la confiance en soi, il faudra que ces actions aient au moins l’une des caractéristiques suivantes :
– Challenge/Dépassement de soi
– Plaisir/Passion
– Tâche pénible procrastinée depuis un moment


Évidemment, essaie de varier les caractéristiques hein.
Si tu ne prends que des actions « plaisir », tu vas rater une partie d’exercice, haha !
N’oublie pas que le mot d’ordre c’est « oser » hein !
L’avantage évident de cet exercice est le côté « quotidien » qui implique un délai défini et simple.
L’autre avantage c’est qu’il n’y a que trois actions, donc c’est faisable, donc tu vas normalement toujours réussir !
Donc fierté et satisfaction d’y être arrivée à la clef !

DÉVELOPPER LA GRATITUDE

Un autre exercice qui complète très bien le premier, c’est cultiver la gratitude !
Également très simple à faire, il te sera bénéfique pour la confiance en soi, mais également pour la positivité, l’optimisme, l’enthousiasme… bref, pour voir la vie du bon côté !
Je préconise toujours le soir, car c’est là où on a du temps pour soi généralement, et où on peut plus facilement faire des bilans.


Donc le soir, prend de quoi écrire (sur papier de préférence, car c’est plus impactant pour le cerveau que le digital), et écris une chose qui t’est arrivée dans la journée, ou que tu as faite/entendue/pensée/etc., qui t’as apporté de la joie, de la fierté, du positif.
Écris la de cette façon :
« Je remercie la vie de m’avoir … »
Et une fois écrite, remémore-toi les émotions positives qui l’ont accompagné !
Ressens à nouveau la joie, la fierté, le positif que cette chose t’a procuré !

APPRENDRE À SE CONNAITRE

Alors ça, c’est primordial !
Comment veux-tu avoir confiance en toi si tu ne sais pas qui tu es ?
Oh, certains y arrivent bien !
Enfin, ils arrivent bien à te faire croire qu’ils ont confiance en eux, mais c’est complètement creux.
Ils font juste semblant, car il est impossible d’avoir et d’exprimer de la confiance pour quelque chose ou quelqu’un qu’on ne connait pas…


Se connaître c’est la base de tout dans sa vie : la confiance en soi, l’estime de soi, la liberté, le bonheur, la paix intérieure !
Ce n’est pas pour rien qu’une des problématiques que je traite pour aider les femmes à devenir pleinement elles-mêmes, libres et heureuses, c’est la connaissance de soi !
Tu as peut-être déjà fait l’expérience d’être complètement perdue, paniquée ou gênée quand on te pose une question sur toi et que tu ne sais pas quoi répondre ?
Expérience désagréable que j’ai déjà trop vécue et que je ne veux plus.
Et si tu en as marre aussi, je ne peux que te conseiller de commencer la quête de toi-même !
Ok, mais alors comment on fait ? Par où commencer ?

Pas de panique !

J’ai réalisé un workbook « 30 questions pour apprendre à se connaître » qui te permettra de balayer toutes les questions nécessaires à se poser pour enfin découvrir qu’il l’on est vraiment.
Ce workbook te guidera pas à pas !
Tu peux le retrouver ici : workbook
Attention, il n’est pas fait pour tout le monde !
Lis-bien les indications pour voir s’il peut te correspondre et te faire avancer !
 

CONCLUSION/RÉSUMÉ

On a vu plein de choses pour développer sa confiance en soi.


Voici les points importants à retenir :
– La confiance en soi est la confiance que l’on a dans ses capacités (différent de l’estime de soi)
– Elle se travaille, se développe, comme un muscle !
– Il n’y a aucun rapport entre la confiance en soi et la réussite dans la vie
– La confiance en soi n’est pas un état figé (comme une qualité), elle peut se perdre, se gagner, se travailler
– Évidemment, cela prend du temps pour avoir confiance en soi, surtout si elle a été brisée dans notre enfance
– Le mot d’ordre à retenir pour la développer : l’action ! Oser faire !
– Il ne faut pas croire qu’une personne confiante est une personne qui n’a plus peur… la peur est liée aux blessures du passé. Mais la confiance en soi peut aider à surmonter ses peurs !
– Ce qui cultive la confiance en soi : l’action, la satisfaction, la régularité
– Se connaître est la base de beaucoup de choses, dont la confiance en soi, car impossible d’être confiant si on ne se connait pas !
 
J’espère que cet article t’a plu !
J’espère qu’il t’aidera à avancer.
N’hésite pas à me partager ton avis, tes expériences, etc., en commentaire !
 
A la prochaine pour un nouvel article !
 
Crédit photo : Miguel Bruna

2 Replies

  1. Merci Elsa pour cet article très clair, j’ai eu ma réponse en le lisant. J’avais effectivement tendance à penser que la confiance en soi se travaillait dans sa tête, en se convaincant, ou qu’il fallait se mettre dans le bon mindset. Mais comme tu l’as bien expliqué, c’est en fait par l’action que ça progresse ! Dès ce soir je me pose pour essayer ces méthodes 😊

    1. Salut Claire ! 🙂
      Oui beaucoup de gens pensent que c’est le mindset qui fait tout pour la confiance, alors que non !
      Après c’est sûr que si de base tu as un bon état d’esprit ça ne te sera que bénéfique pour oser, mais c’est vraiment l’action qui apporte des résultats ! 🙂
      En tout cas, c’est génial que tu essayes les méthodes, ça c’est le bon mindset ! 😉
      Bon courage à toi dans cette démarche et n’hésite pas à me tenir au courant de ton avancée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo Elsa Chamant

Salut !

Moi c’est Elsa !

Je suis là pour t’aider à retrouver la sérénité et à créer une vie alignée et épanouissante dans laquelle tu te sentiras pleinement toi-même, libre et heureuse !

tu veux prendre
confiance en toi ?

Mon workbook va t’aider à développer ta confiance. Comment ? En apprenant à te connaitre !

Programmes de développement personnel

Des articles qui peuvent t'intéresser

Inscris-toi à la newsletter !

A ne pas louper !

Programmes de développement personnel : workbook

Nouveauté !!

Reçois mon nouveau workbook gratuitement !

Et si enfin tu te connaissais tellement bien que tu gagnes en confiance, que tu saches t’imposer et affirmer ce que tu aimes et ce que tu veux avec n’importe qui  sans que tu te sentes blessée ou coupable ?

Mais au fait...

Es-tu sûre d'être vraiment toi-même ou pas ?

Fais le test !

Es-tu 100% toi-même ?

Il n'y a pas 36 moyens de le savoir... passe le test que j'ai créé exprès et tu verras bien !

Pas besoin de renseigner ton mail pour avoir ton résultat. Tu pourras aussi demander un approfondissement si tu le souhaites !

Programmes de développement personnel : test
Programmes de développement personnel : guide

cadeau !

Reçois mon guide gratuit !

Dans ce guide tu trouveras :

  • la CLEF pour être toi-même avec n’importe qui,
  • un EXEMPLE concret de ma vie,
  • un EXERCICE pratique et rapide pour t’aider.
CONSENTEMENT RGPD

Je déteste les SPAMS ! Alors ne t’en fais pas. Tu ne recevras rien d’autre que ma newsletter et mon guide. Ton adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Tu pourras te désabonner à tout moment si tu le souhaites.