Étape 5 : S’accepter et s’aimer soi-même

Elsa Chamant, 27 octobre 2020

Des surprises t'attendent tout en bas de l'article !

Ça y est on arrive au bout de cette pentalogie !

On arrive au bout dans le cheminement (théorique hein !) pour devenir soi-même.

Cette dernière étape est la plus belle en termes de bénéfices sur soi-même !

La plus libératrice !

Celle qui te rendra complètement heureux·se ! 😀

Mais s’accepter et s’aimer soi-même n’est pas une mince affaire.

Sinon, on n’aurait beaaaaucoup moins de problèmes dans ce monde, c’est moi qui te le dis.

Je vais comme, à mon habitude, t’expliquer pourquoi c’est ESSENTIEL d’apprendre à s’accepter et à s’aimer soi-même en premier lieu.

Puis, je vais te donner mes astuces/conseils/méthodes pour y arriver.

Du moins celles que j’ai apprises et mises en place pour moi !

Pourquoi c’est essentiel de s’accepter et s’aimer soi-même ?

Parce que dans le jeu de la vie, si on veut être quelqu’un d’autre, on perdra quoiqu’il arrive…

Je ne veux pas te plomber le moral.

Car oui, ce que je suis en train de dire c’est que tu ne pourras jamais être quelqu’un d’autre que toi-même au long terme.

Je l’ai déjà expliqué dans l’article précédent : S’assumer pleinement face aux autres.

Tout ton être (corps, esprit, et âme pour ceux qui y croient) va se battre constamment pour que tu en arrives à devenir toi-même au bout d’un moment !

Car c’est SA MISSION !

Il fera TOUT pour y arriver.

Il te fera passer par des crises (crises d’adolescence, crise de la quarantaine).

Il te fera passer par des avertissements (mal-être récurrent, insomnies, angoisse, etc.)

Il va même jusqu’à te faire tomber malade si c’est nécessaire !

Tout ça dans le but de t’avertir que tu n’es pas toi-même, pour que tu le deviennes enfin !

Crois-moi qu’il n’y a pas d’échappatoire possible !

Car entre toi et lui, c’est lui qui va finir par gagner, peu importe le temps que ça prendra.

Si tu luttes, la seule chose que tu gagneras c’est du mal-être…

Tu as vraiment envie de vivre ça toute ta vie ?

Plus tôt tu accepteras que tu ne peux pas faire autrement que d’être toi, plus vite tu pourras profiter des bénéfices qu’il y a à être soi-même, à s’accepter et s’aimer pleinement ! 😀

Parce que tu as de la valeur, si si, j’te jure !

Il y a une chose que je dois te faire comprendre.

Quelque chose d’essentiel, qui va peut-être chambouler toute ta façon de penser.

La seule est unique chose qui donne de la valeur à quelqu’un est le fait qu’il existe.

Point barre.

Qu’est ce que ça veut dire ?

En gros, la seule chose qu’on ne peut pas nier, qu’on ne peut pas remettre en cause c’est ta valeur.

Car le simple fait que tu existe suffit à affirmer que tu as de la valeur.

Et tu en as AUTANT que les autres.

Personne n’a le droit de dire que tu n’as pas de valeur. Ça n’a pas de sens.

Tu as de la valeur. Point.

Pourquoi les gens le disent tout de même alors ?

Les gens font un amalgame qui ne devrait pas exister :

Ils mélangent « valeur » et « possession ».

Ils mélangent « valeur » et « faire ».

Ils mélangent « valeur » et « savoir-faire ».

Sauf que la valeur est associée à l’« être ».

C’est pour ça qu’il t’est déjà arrivé d’entendre des trucs du genre :

« Tu ne vaux rien si tu n’as pas ça »

« Tu ne sais pas faire ça ? Tu ne vaux pas grand-chose alors »

Ou encore, quand on utilise le verbe être :

« Tu es nul·le si tu n’arrives pas à faire ça »

« Tu ne peux pas être heureux si tu n’as pas de grande maison »

A partir de maintenant, sache reconnaitre que ces phrases n’ont AUCUN SENS.

Car encore une fois, la « valeur » de quelqu’un existe à partir du moment où il est vivant, où il existe, où il est.

Et c’est tout !

La possession, le faire et le savoir-faire de quelqu’un n’a RIEN à voir avec sa valeur et son être.

Ce sont des choses complètement dissociées.

On ne doit pas faire l’erreur de les mélanger.

Le problème, c’est qu’on fait ça tout le temps.

Dès leur plus jeune âge les enfants ont très vite le droit à cet amalgame terrible.

Ils finissent par croire qu’ils ne valent pas grand-chose avec toutes les conditions qu’on pose à leur valeur :

« Tu fais des bêtises, tu es méchant·e »

« Tu ne sais pas faire ton exercice, tu es bête »

« Tu ne sais pas encore marcher ? Tu es en retard »

En j’en passe…

Ces enfants deviennent des adultes qui pensent qu’ils SONT SANS VALEUR, parce qu’ils N’ONT PAS ou ne FONT PAS ou ne SAVENT PAS FAIRE quelque chose.

Mais j’espère que maintenant le message est bien passé !

Ne mélange plus ces termes, qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre !

D’ailleurs si tu veux un illustré du sujet de la valeur, de l’être de quelqu’un je te conseille vivement de regarder cette vidéo de Laurent Gounelle : Devenir pleinement soi-même.

Tout ça pour dire que TU AS DE LA VALEUR !

OUIIII !!!!

Comme chacun d’entre nous !

Tu es, donc tu as de la valeur.

Rien ni personne ne peut t’enlever ça !

Et tu sais ce qui est beau dans tout ça ?

Maintenant que tu sais que tu as de la valeur comme tout le monde, peut être comprendras-tu que tu mérites d’être aimer comme tout le monde alors ? 😊

Car ouiiiiiiiiiiiiiii !

Là où je voulais en venir, c’était de te démontrer qu’on a tous le droit d’être aimer à notre juste valeur, qui est simplement celle d’exister !

Tu mérites d’être aimer tout simplement parce que tu existes.

Et c’est tout.

L’amour est INCONDITIONNEL.

Tout comme la valeur, on ne doit pas associer « amour » et « avoir », « faire » et « savoir-faire ».

Il ne doit pas y avoir que « parce que » devant « j’aime quelqu’un ».

Là aussi ça n’a pas de sens.

Et pourtant c’est ce qu’on fait constamment… quelle tristesse.

Mais bref, revenons à notre bonne nouvelle !

En résumé, tu as de la valeur, et tu mérites d’être aimé·e comme n’importe qui.

Pourquoi ne pas commencer par t’aimer toi-même alors ?

Parce que s’accepter et s’aimer soi-même est la clef pour avoir de l’amour H24 !

Oh ben oui tien !

On n’y a pas pensé, et pourtant c’est quand même ce qu’il y a de plus logique non ?

On est bien d’accord que la seule personne avec qui tu es sûr·e de vivre toute ta vie, et ta mort et même au-delà si tu y crois… c’est bien toi non ?

Donc, de toutes les personnes qui existent sur terre, celle sur qui il faudrait tout miser pour qu’elle t’aimec’est encore toi non ?

Pour être sûr·e d’avoir de l’amour dans sa vie, il faut apprendre à s’aimer soi-même.

Car, si on mise sur les autres, on ne pourra jamais être sûr…

Entre les menteurs, les mythos, les dépendants affectifs, ceux qui aiment par conditions, ceux qui ne savent pas vraiment aimer, ceux qui aiment mais ne savent pas le montrer, etc., … au bout du compte, on n’est pas sorti hein !

Compter sur les autres pour nous aimer d’un amour inconditionnel, c’est une stratégie qui n’est pas bête parce que les autres sont hyper nombreux.

Donc on se dit que dans le tas, il va bien y avoir quelques personnes. C’est vrai !

Mais tu vas peut-être y passer beaucoup de temps et d’énergie, pour à la fin ne pas être sûr·e du résultat.

Alors que si tu mises sur toi ! Si tu t’acceptes enfin, si tu apprends à t’aimer vraiment, de façon inconditionnelle… alors non seulement tu seras sûr·e d’avoir de l’amour en quantité infinie, mais en plus tu sauras que cet amour est vrai.

En conclusion du pourquoi :

Pourquoi il est essentiel de s’accepter et de s’aimer soi-même :

  • Tu ne peux devenir que toi-même au bout du compte. Donc s’accepter est la meilleure chose que tu puisses faire.
  • Tu as de la valeur. Tu mérites d’être aimé·e. Tu as le droit d’être heureux·se.
  • S’aimer soi-même est la clef d’une source d’amour infinie, vu qu’elle vient de toi.

On passe à la pratique : comment faire pour s’accepter et s’aimer soi-même ?

Bon j’espère que mes arguments t’ont convaincu·e du bien-fondé de cette démarche d’amour envers toi !

Passons alors aux astuces/conseils/solutions !

Première chose : passer la barrière des fausses croyances

Je te disais plus haut que ta valeur n’a rien à voir avec ce que tu as, ce que tu fais ou ce que tu sais faire.

La première chose à faire est de se délester de cette fausse croyance.

Car il ne suffit pas que je te le dise, pour que tout d’un coup tu arrêtes d’y croire.

Ça serait beaucoup trop facile sinon, haha !

Donc en gros, tu dois apprendre à ton cerveau une nouvelle information qui est :

« J’existe donc j’ai de la valeur, et je mérite un amour inconditionnel »

Pour faire intégrer une nouvelle information cerveau, c’est très simple :

La répétition.

Pas plus compliqué que d’apprendre par cœur une poésie quand on avait 8 ans.

La clef, c’est la répétition !

D’ailleurs, rends-toi bien compte que si tu en es venu·e à ne pas t’aimer aujourd’hui (ou plus communément à avoir des complexes), c’est sûrement parce que tu as souffert de malveillances répétées pendant ton enfance.

On est tous passés par la phase du collège où les enfants se faisaient une joie de se focaliser sur les différences des autres pour en faire leur sujet de moquerie favori.

Je ne jette pas la pierre : je l’ai forcément fait aussi.

Personnellement, j’ai connu ces fameuses malveillances répétées sur ma corpulence, qui a toujours été assez forte.

Au collège, j’entendais régulièrement des :

« Grosse vache », « t’es grosse, t’es moche », « oh la grosse ! », « la baleine », etc.

Croyez-moi qu’à force, j’ai fini par croire que :

  • Être « grosse » est un problème
  • Les « grosses » sont moches
  • Personne n’aime les « grosses »
  • etc.

Pour me débarrasser de ces fausses idées, j’ai dû me convaincre en me répétant plusieurs fois le contraire.

Observer.

A cela, je combinais aussi une analyse par observation des autres.

Par exemple, j’ai vu beaucoup de gens qualifiés de « gros » être en bonne santé.

J’ai vu des gens qualifiés de « gros » être beaux.

J’ai vu des gens qualifiés de « gros » être heureux, avec un·e chéri·e et une famille qui les aiment.

Puis je me disais :

« Si j’ai été capable de voir tout ça pour les autres, c’est qu’il est possible que ça soit vrai pour moi aussi ».

De façon répétée encore une fois.

En parler à un professionnel.

Évidemment, si tu ajoutes des séances avec un psy ou un coach, cela va accélérer le processus !

C’est une option qu’on croit facultative.

Certes, tu n’es pas obligé·e de consulter quelqu’un.

Mais je peux t’assurer que tu gagnes en temps, et en état d’esprit.

Les deux fois où je suis allée consulter (une fois avec une psychologue, l’autre fois avec une coach) pour des soucis de fausses croyances, j’ai eu des résultats au-delà de mes espérances !

Il faut te dire que c’est un investissement que tu fais pour toi, ton bien-être, ton épanouissement !

Ce n’est pas juste de l’argent jetée par les fenêtres, de l’argent « loisir »… c’est bien un investissement !

Car contrairement aux loisirs qui t’apportent du bien-être dans le moment présent, consulter pour régler des problèmes freinant ton développement personnel t’apportera un bien-être sur le long terme, si le travail est bien réalisé !

Investis en toi ! Ça vaut le coup ! 😊

Deuxième chose : se séduire !

Et oui t’as bien lu !

Qu’est ce que tu fais pour que quelqu’un ait envie de t’aimer ?

Tu passes par une phase de séduction, n’est-ce pas ?

Tu mets tes atouts en avant, tu te fais beau·belle, tu t’appliques, tu t’intéresses à l’autre, etc.

Ben quand il s’agit de s’aimer soi-même c’est pareil ! 😊

Tu dois te séduire !

Haha, je t’imagine en train de rigoler ! Tu trouves sûrement ça ridicule.

Pourtant ça ne l’est pas plus que le faire pour quelqu’un d’autre.

Fais toi beau·belle.

Des fois, pour aucune raison, il faut s’apprêter !

Rends toi beau·belle.

Rends toi sexy.

Peu importe comment ! (car on a chacun nos préférences en terme de beauté 😊)

Mais garde en tête que le but c’est de te plaire.

Ça t’est déjà arrivé de te regarder dans le miroir en te disant « ah ouais, là je m’aime bien » ?

Ben c’est l’objectif que tu dois atteindre ! 😀

Si ça fait longtemps que tu ne t’es pas dit ça en te regardant, essaie de te rappeler les fois où tu te le disais avant.

Et refais ce que tu faisais quand tu voulais te faire beau·belle.

Même si ça fait longtemps et que tu n’es plus habitué·e.

N’oublie pas que le but, c’est de te séduire, voire de te reconquérir !

Envoie-toi des signes de séduction.

De temps en temps, peu importe si tu es bien apprêté·e ou non, prends le temps de te regarder dans le miroir.

Regarde tout ! Ne focalise pas sur tes complexes.

Analyse tout ce que tu vois.

Ce que tu aimes ce que tu aimes moins.

Et dis la phrase « Je t’aime toi tu sais ».

Haha, pas besoin de le dire à voix haute, dans ta tête ça suffira je pense ! 😊

Et au fur et à mesure, essaie de rajouter de plus en plus de signes de séduction à te faire devant ton miroir, du genre :

  • Un clin d’œil
  • Un bisou
  • Un sourire
  • Un regard séducteur
  • Une pose sexy
  • etc.

Bref, tout ce que tu pourrais potentiellement faire au fur et à mesure avec quelqu’un d’autre pour le séduire, tu le fais avec toi !

Je sais que ça parait ridicule !

Personnellement, au début je pouffais de rire après avoir fait mon clin d’œil, en me disant que j’étais débile de faire ça.

Mais c’est normal ! Au début, on a du mal à accepter de l’attention et de l’amour de soi-même.

On trouve ça débile, ridicule, même insensé !

Mais la clef c’est la répétition.

Plus tu répètes, plus ton cerveau va prendre cette information comme étant l’information à retenir.

Donc il va créer les nouvelles connexions nerveuses pour que cette information soit bien intégrée.

Et au bout d’un moment ça ne te paraitra plus ridicule, bizarre ou autre !

Donc ne lâche pas ! 😊

Il faut répéter !

Prends soin de toi.

Une autre forme pour s’apporter de l’amour, pour se séduire, c’est de prendre soin de soi-même.

Dans le sens littéral du terme !

Fais-toi des soins !

Si tu es friand·e de tout ce qui est soin pour la peau, soin pour le corps, soin pour les cheveux, etc., c’est le moment !

Fais des spas, fais des hammams/saunas, fais des massages, etc. !

Le maître mot c’est : te chouchouter !

Mais pourquoi faire ça ?

Quand tu prends du temps pour « soigner » ton corps, pour le chouchouter régulièrement, ton cerveau va intégrer l’information : « Je mérite de l’amour ».

En gros, il va se dire que, si tu prends le temps de t’occuper de ce corps, si tu prends le temps de lui apporter plein de bonnes choses pour lui, c’est sûrement parce qu’il le mérite, parce qu’il a de la valeur.

Donc, à force de prendre soin de toi, tu vas finir par croire que tu mérites de recevoir de l’amour ! 😀

Mais du vrai hein ! De l’amour inconditionnel !

D’ailleurs tout ce jeu de séduction sert à ça : te convaincre que tu peux plaire, que tu peux être aimé·e par toi (vu que c’est toi qui te séduis).

Une fois que tu as cette conviction, le reste sera plus facile et plus beau ! 😀

Troisième chose : accepter et aimer ses imperfections.

Je le mets en troisième phase, mais en fait, le travail aura déjà été un peu fait dans les phases précédentes.

Je vais te donner un exemple pour mieux comprendre le processus :

Un couple d’amoureux se crée quand deux personnes se sont séduites et veulent aller plus loin dans leur relation.

Le sentiment amoureux va laisser progressivement place à l’amour.

Pour que cela se fasse, il faut passer par une étape cruciale :

La découverte et l’acceptation des défauts de l’autre.

Tu sais, ces défauts qui te font péter un câble.

Ces défauts qui te font soupirer.

Ces mêmes défauts que tu trouvais « mignons » au début et qui sont objet de disputes aujourd’hui.

Si tu es en couple et que vous vivez ensemble, tu vois de quoi je parle, haha !

Bref, donc, tu passes par la découverte de ses défauts.

Et au bout de plusieurs disputes/concessions/sacrifices, tu finis par les accepter, et même à les aimer !

Oui, tu as bien lu !

Les aimer !

Car ce sont eux qui rendent ton·ta chéri·e encore plus unique à tes yeux !

Tout ça pour te dire que ça sera plus simple dans le cas de l’amour de toi-même ! 😀

Merveilleuse nouvelle, n’est-ce pas ?

Pourquoi plus simple dans le cas de soi-même ?

Parce que tes défauts, tu les connais déjà ! Haha !

Et tu les as globalement déjà acceptés vu que tu te supportes ! 😀

Tu te supportes dans le sens « tu sais à quoi t’en tenir avec toi ».

Donc au final, la dernière chose que tu as à faire, c’est de prendre conscience que tu acceptes déjà tes défauts, tes imperfections !

Pour faire ça, il faut déjà prendre conscience de tes défauts. Ceux qui te distinguent potentiellement des autres.

Et ensuite, te rendre compte que quelqu’un d’autre ne les supporteraient peut-être pas, alors que toi tu n’as pas de problèmes avec !

En en parlant avec quelqu’un, ou en le faisant devant quelqu’un par exemple !

En faisant ça, tu passeras de l’acceptation à l’amour de tes défauts !

Et là tu seras au top du top ! 😀

Bien sûr, encore une fois, rien ne se fait d’un coup de baguette magique.

La répétition régulière !

En conclusion du comment :

Plusieurs étapes à passer pour s’accepter et s’aimer soi-même :

  • Te débarrasser de la fausse croyance : « je n’ai pas de valeur, je ne mérite pas d’être aimé·e », grâce à de la répétition de bonnes croyances, de l’observation de ce qui existe, et potentiellement grâce à l’aide d’un professionnel (psy, coach).
  • Te séduire : te faire beau·belle, t’envoyer des signes de séduction, prendre soin de toi.
  • Accepter et aimer tes défauts : en te rendant compte que tu les acceptes déjà finalement.

En conclusion générale :

Je tenais à te redire à quel point s’aimer soi-même est une vraie source de bien-être, de liberté, et de bonheur !

Lorsque tu t’apportes tout l’amour dont tu as besoin, tu combles l’énorme vide qui est en toi.

Ce vide que tu essaies de combler par tous les moyens extérieurs possibles (nourriture, sport, shopping, alcool, etc.), alors qui ne peut se combler que de l’intérieur de toi.

Il ne peut être combler par ton propre amour, car celui-ci est vrai et infini.

L’amour de soi est l’apothéose du chemin pour devenir soi-même.

C’est la dernière étape.

Je te souhaite d’en arriver là.

Je te souhaite d’y croire.

Je te souhaite d’avoir le courage de prendre ce chemin.

Je te souhaite d’être :

Toi, libre, heureux ! 😉

 

Cet article fait partie de la pentalogie suivante :

 

 

Crédit photo : Bart LaRue

2 Replies

  1. Moi je dis que ma fille est un génie !!!! on ne dit pas une génie….

    Elle est trop forte ma fille et je l’encourage à continuer sur cette voie qui l’amènera loin….

    Bisous de ta maman qui est ta première fan !!!!

    1. Un génie je ne sais pas, mais une personne qui veut aider les autres en leur partageant ce qu’elle a appris de ses expériences, ses recherches, etc., OUI ! 😀
      Merci beaucoup pour tes encouragements !
      Je t’aime !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Elsa Chamant

Salut !

Je suis là pour t'aider à résoudre trois problèmes dans ta vie : surmonter le stress du quotidien, gérer tes émotions et apprendre à te connaitre réellement.

Des articles qui peuvent t'intéresser

Inscris-toi à la newsletter !

A ne pas louper !

workbook questions pour apprendre à se connaitre

Nouveauté !!

Reçois mon nouveau workbook gratuitement !

Ce workbook va t'aider à mieux te connaître en :

  • Définissant ta personnalité, ton caractère
  • Révélant tes passions, ton pourquoi, ton flow
  • Analysant tes émotions, tes envies et besoins réels
  • Découvrant tes blocages et tes frustrations

Mais au fait...

Es-tu sûre d'être vraiment toi-même ou pas ?

Fais le test !

Es-tu 100% toi-même ?

Il n'y a pas 36 moyens de le savoir... passe le test que j'ai créé exprès et tu verras bien !

Pas besoin de renseigner ton mail pour avoir ton résultat. Tu pourras aussi demander un approfondissement si tu le souhaites !

Guide sur appareils digitaux

cadeau !

Reçois mon guide gratuit !

Dans ce guide tu trouveras :

  • la CLEF pour être toi-même avec n’importe qui,
  • un EXEMPLE concret de ma vie,
  • un EXERCICE pratique et rapide pour t’aider.

Je déteste les SPAMS ! Alors ne t’en fais pas. Tu ne recevras rien d’autre que ma newsletter et mon guide. Ton adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Tu pourras te désabonner à tout moment si tu le souhaites.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
%d blogueurs aiment cette page :