Comment être heureuse | créer son bonheur

Elsa Chamant, 16 juillet 2021

Des surprises t'attendent tout en bas de l'article !

Comment être heureuse dans sa vie ? Comment trouver enfin le bonheur dans le tumulte de notre quotidien, de notre société ?

Ce n’est pas évident de répondre à ces questions, car la notion de bonheur est propre à chacune.

Mais laisse-moi tout de même t’apporter mon point de vue !

Parce que j’ai longtemps cherché à savoir comment être heureuse aussi.

Je me suis rendue compte que j’avais plein de fausses croyances vis-à-vis du bonheur, et je vais te les partager dans cet article !

LE BONHEUR CE N’EST PAS CE QUE TU CROIS !

Faisons tout d’abord un tour des mythes encore existants sur le bonheur.

En espérant qu’un jour nous arriverons à ne plus les transmettre aux générations futures !

ÊTRE HEUREUSE CE N’EST PAS ÊTRE TOUJOURS JOYEUSE

Déjà un truc tout bête.

J’ai très longtemps cru qu’une personne pouvait enfin dire qu’elle avait trouvé comment être heureuse dans sa vie lorsqu’elle était toujours dans la joie !

Tu as peut-être déjà rencontré des gens qui sont toujours joyeux, heureux, enthousiastes ?

Eh bien j’ai cru naïvement que c’était ça le bonheur.

Être toujours dans la joie, peu importe les évènements de ta vie.

Alors que pas du touuuuut en fait !

Je l’ai compris assez « tard », mais en fait le bonheur ce n’est pas ça.

Le bonheur c’est l’équilibre entre les moments « négatifs » et les moments « positifs » de ta vie !

Tu seras heureuse lorsque cet équilibre te correspondra parfaitement.

Mais il ne s’agit pas uniquement des évènements de ta vie, il s’agit aussi de ta perception de ces évènements, de ta réaction face à eux, etc.

Le bonheur n’est pas seulement émotion, il est aussi dans l’état d’esprit, la philosophie de pensée et d’action que tu adoptes !

En gros si on fait un schéma vite fait de ta jauge de « positif » et de « négatif » de ta vie, imaginons que ça ressemble à ça :

Tu retrouves en vert : les moments où tu vas bien, où tu ressens de la joie, où ton mindset est positif, où tu vis quelque chose de joyeux, etc.

Et en orange : les moments où ça ne va pas trop voire pas du tout, où tu ressens de la colère, de la tristesse, où tu n’es pas dans un bon état d’esprit, où tu vis un évènement difficile, etc.

Eh bien le bonheur, c’est la courbe moyenne de tout ça !

Si le « positif » est plus important (plus de vert que de orange sur le schéma) alors tu seras dans un état global de bonheur.

Si le « négatif » est plus important (plus de orange que de vert sur le schéma) alors tu seras dans un état global de malheur.

Comme je te disais juste avant, moi je pensais que le bonheur c’était n’avoir que des moments dans le vert, et plus jamais dans le orange.

Eh bien non, le bonheur c’est bien l’équilibre entre les deux !

Tu as besoin de moments où ça ne va pas pour pouvoir profiter des moments où ça va !

C’est très important de comprendre que pour vraiment apprécier une chose, il faut parfois ne plus l’avoir et sentir un manque.

Le jour n’est rien sans la nuit.

La lumière n’est rien sans l’obscurité.

Le oui n’a aucune valeur sans le non.

Les moments heureux ne peuvent pas exister sans les moments malheureux.

Et le bonheur a besoin des deux !

Donc si tu as envie de savoir si tu es heureuse dans ta vie, regarde les choses de manière globale, prend du recul !

Regarde si globalement dans ta vie, il y a plus de moments « positifs » que « négatifs ».

Alors évidemment, cet exercice est à faire quand tu vas bien, quand ton humeur est neutre, et que tu peux être parfaitement lucide et objectif.

Car ne l’oublions pas, les émotions sont des filtres de la réalité.

Si tu fais l’exercice quand tu es en colère ou triste, tu ne verras que les mauvais moments et tu ne seras pas capable de voir qu’il y en a eu quand même des bons dans ta vie, tu vois ?

ÊTRE HEUREUSE CE N’EST PAS GRACE A L’AUTRE

Un deuxième mythe très répandu, surtout chez les jeunes :

Comment être heureuse : être à deux, vivre le grand amour !

Gros mythe à casser dès maintenant.

Le bonheur n’a rien à voir avec le fait d’être deux ou pas.

(L’amour non plus d’ailleurs ! Mais c’est un autre sujet).

Il faut bien comprendre que la personne avec qui tu vas créer un couple, avec qui tu vas vivre, faire des enfants, etc., n’est pas là pour te rendre heureuse.

Car la seule personne qui peut le faire, c’est toi.

Par contre, elle peut faire partie de ton bonheur, c’est-à-dire être là dans les moments « positifs » aussi bien que les moments « négatifs ».

Dans les mariages on dit : « pour le meilleur et pour le pire ».

Ça ne veut pas du tout dire que la personne va créer ton meilleur et ton pire, mais qu’elle s’engage à te soutenir du mieux qu’elle peut dans les meilleurs et les pires moments de ta vie à toi !

Si tu continues de croire que vivre à deux te permettra enfin d’être heureuse, parce que tu ne te sens pas heureuse seule, tu vas droit dans le mur.

Ton bonheur ne dépend pas des autres, mais uniquement de toi.

Si tu n’arrives pas à être heureuse seule, tu n’arriveras pas non plus à être heureuse à deux.

Beaucoup de personnes se quittent en se disant qu’elles n’étaient pas heureuses avec l’autre, mais en réalité, la plupart de ces mêmes personnes ne sont pas heureuses avec elles-mêmes et ne s’en rendent pas compte.

Il faut vraiment que tu comprennes que le couple n’est pas la clé de ton bonheur.

Il est juste une façon différente de faire ta vie et de vivre des expériences.

On dit qu’être à deux, c’est avoir des problèmes qu’on n’aurait jamais eu tout seul.

C’est vrai, mais c’est aussi vivre de belles choses qu’on n’aurait jamais eu tout seul non plus.

Ce que tu dois retenir par-dessus tout :

– Être en couple n’est pas mieux qu’être seule, c’est juste différent : il faut que tu ailles vers ce qui te correspond le plus !

Ton/Ta partenaire de vie n’est pas là pour te rendre heureuse. Il/Elle est là pour t’accompagner et faire partie de ton bonheur (c’est-à-dire l’ensemble des moments heureux et malheureux de ta vie).

– Apprends à être heureuse seule si tu as envie d’être heureuse à deux !

LE BONHEUR N’EST PAS MATÉRIEL

Le fameux : « Est-ce que l’argent, le confort, les biens matériels, font le bonheur ? »

Alors attention, le bonheur n’est également pas lié à ce que tu as, ce que tu fais ou ce que tu sais faire !

Sinon les riches malheureux n’existeraient pas, et les pauvres heureux non plus par exemple !

Ce qui te donne l’illusion que ce que tu possèdes est ton bonheur est en fait le confort que cela t’apporte.

Il est vrai et indéniable qu’avoir une belle maison, voiture, des vêtements de qualité, des meubles solides, etc., ça crée du confort !

Personne ne te dira qu’il est plus confortable de dormir par terre que de dormir sur un bon matelas bien douillé.

Personne n’aime souffrir d’un manque de confort, surtout quand il l’a déjà connu ou bien qu’il a l’exemple devant lui !

Et c’est justement parce que personne n’aime souffrir qu’on a vite faire ce raccourci dangereux :

Confort = moment agréable = je vais bien = je suis heureuse.

Donc confort = bonheur !

Un raccourci dangereux car faux et inconscient.

Tu pourras avoir tout le confort du monde, ce n’est pas ça qui va te rendre heureuse.

Car le bonheur n’est pas le confort, tout simplement.

Alors est-ce que l’argent ou les possessions en général font le bonheur ?

La réponse est clairement non !

PAR CONTRE, dans notre société, l’argent et les possessions contribuent à avoir un certain niveau de confort que l’on peut apprécier.

Si tu restes encore sceptique, rappelle-toi un moment dans ta vie où tu n’as pas forcément eu un confort incroyable matériellement parlant, mais où tu t’es sentie hyper heureuse.

COMMENT ÊTRE HEUREUSE : PRENDRE LA DÉCISION

Mais alors, si je ne peux pas trouver le bonheur dans ce que je possède, où le trouver ?

Eh bien justement !

Le bonheur ne se trouve pas.

Il se crée !

Si tu te demandes comment être heureuse, c’est simple : il faut que tu prennes enfin la décision de construire ton bonheur !

Ça te parait flou ?

Reprenons la définition :

Le bonheur est l’équilibre entre les moments « positifs » et « négatifs » de ta vie.

Si tu ne te sens pas heureuse dans ta vie globalement, cela veut dire qu’il te manque des moments « positifs ».

Donc si tu fais en sorte de créer ces moments « positifs » en plus grande quantité dans ta vie, le problème devrait se régler non ?

Alors qu’est-ce que tu attends pour t’apporter du positif dans ta vie dans ce cas ?

Si je te pose cette question, c’est parce que bien des gens que j’ai croisé m’ont dit qu’ils ont hâte d’être à la retraite pour être enfin heureux

Ce à quoi je demande toujours : « pourquoi tu attends ? »

Pourquoi est-ce que tu attends d’être heureux plus tard ?

Et maintenant alors ?

Tu vas passer 60 ans de ta vie à attendre ton bonheur ?

Surtout qu’encore une fois, quand on dit ce genre de phrase on fait le raccourci dangereux de tout à l’heure :

Les gens ont hâte d’être à la retraite pour enfin profiter de leur confort matériel accumulé depuis des années.

Sauf que beaucoup d’entre eux arrivés à la retraite finissent par déprimer parce qu’ils se rendent bien compte que ce ne sont pas leurs biens, ni même tout l’argent qu’ils ont accumulés qui les rendent heureux.

Le message que j’ai à te faire passer est celui-ci : construis ton bonheur dès maintenant !

N’attends pas ! Car tu pers du temps que tu ne pourras jamais rattraper.

C’est pour ça que le temps est précieux.

Le bonheur est une décision que tu dois prendre.

Comment être heureuse ? En le choisissant !

Ça signifie, choisir de :

Changer son état d’esprit et adopter une philosophie de vie positive et qui te correspond

– Vivre suivant tes besoins, envies et désirs, et donc apprendre à se connaitre pour y arriver

T’apporter plus de moments « positifs » dans ta vie (en faisant ce que tu aimes, ce qui te correspond vraiment professionnellement et personnellement)

Lâcher prise sur ce que tu ne peux pas contrôler

– Vivre beaucoup plus dans le moment présent

Ne plus subir ton passé et ton avenir

Voilà ce que signifie choisir, créer son bonheur !

Alors ce n’est pas facile parce qu’il faut déjà se débarrasser d’énormément de fausses croyances et guérir de ses blessures du passé pour réussir à avancer et être actrice de sa vie.

Il faut ensuite vraiment apprendre à se connaitre pour savoir ce qui nous anime, ce qui nous rend vraiment heureuse, et ainsi se créer plus de moments « positifs ».

Il faut également apprendre à se reconnecter à l’essentiel : le présent.

Tout un programme n’est-ce pas ?

Je ne vais pas tout développer ici, tu peux cliquer sur les mots en bleu pour aller vers d’autres ressources qui t’expliqueront les choses plus en détails.

Mais j’aimerais m’arrêter sur deux points qui me semblent être les plus importants : le lâcher prise et guérir de ses blessures.

COMMENT ÊTRE HEUREUSE : LÂCHER PRISE

J’ai déjà fait un article sur le lâcher prise que tu trouveras ici : comment réussir à lâcher prise.

Mais j’avais envie de l’associer à la fameuse quête du bonheur.

Il est essentiel de comprendre que tu n’arriveras jamais à construire une vie heureuse si tu es déjà bloquée dans le contrôle de tout !

Vouloir tout contrôler pour être sûre de ce qu’il se passe, c’est pas bête en soi !

Le problème c’est que ce n’est pas compatible avec la vie…

Car dans la vie, il peut t’arriver des choses extérieures, imprévues, indépendantes de ta volonté.

Tu auras beau essayer de contrôler le maximum de choses, tu auras toujours une part d’aléas qui ne dépendront pas de toi.

Le lâcher prise c’est accepter cette part d’aléas dans ta vie.

C’est te dire qu’elles ne dépendent pas de toi, que tu n’as peut-être rien demandé, mais qu’elles arrivent dans ta vie, et c’est ok, tu l’acceptes !

Si tu arrives à faire ça, tu vas avoir un énorme poids de malheur qui va partir, car ce malheur c’est justement toi qui le crées en essayant de contrôler des choses ou évènements dont le propre est justement d’être incontrôlables, imprévisibles !

On dit que le bonheur se trouve en parti dans l’acceptation de ce qu’on a, c’est vrai !

Je reformulerai plus justement en : tu contribueras à la construction de ton bonheur si tu acceptes tout ce qui t’arrive dans la vie.

Alors attention, ça ne veut pas dire que tu dois subir tout ce qu’il t’arrive sans rien dire, et souffrir en silence.

Ça ce n’est pas de l’acceptation mais de l’abandon ou de la résignation.

L’acceptation c’est reconnaitre que quelque chose de difficile de te soit arrivé, que tu en as souffert (ou en souffre encore), et que tu ne peux pas la changer car elle fait partie de ton passé.

Réussir à faire ça est une des clé vers le bonheur !

GUÉRIR DE SES BLESSURES DU PASSE POUR ÊTRE HEUREUSE

Comment être heureuse si les douleurs de ton passé ressurgissent sans cesse dans ton présent ?

Guérir de ses blessures est un travail qui complète le lâcher prise et l’acceptation.

Car il est très difficile de lâcher prise si tes blessures sont encore vives !

Si tu souhaites te construire un bonheur qui illuminera ton présent et ton futur, il faut être au clair avec ton passé.

Panser tes blessures, guérir ton enfant intérieur.

Il est très difficile d’avancer dans la vie quand nos émotions et nos pensées nous ramènent systématiquement dans une douleur vive d’autrefois.

S’il est impossible de construction des fondations solides sur du sable mouvant, il en est de même pour construire ton bonheur sur ton passé douloureux.

Il s’agit là aussi d’un gros travail à faire sur soi, et il faudrait plus qu’un article pour en parler, mais tu peux aller lire celui-ci pour avoir quelques billes déjà : Comprendre et accepter son passé.

CONCLUSION/RÉSUMÉ

On arrive à la fin de cet article.

Je finis par un résumé de ce qui est à retenir :

– Le bonheur ne s’attend pas, il ne se trouve pas : il se construit en prenant la décision d’être heureuse

– Le bonheur est l’équilibre entre les moments « positifs » et moments « négatifs » de ta vie. Sans les moments négatifs, les moments positifs n’existeraient pas !

– Tu ne trouveras pas le bonheur dans ce que tu as, ni dans ce que tu fais, ou ce que tu sais. Tout cela contribue à ton confort, ton savoir et savoir-faire, mais le bonheur n’est pas le confort !

– Il y a plein de choses à travailler pour construire son bonheur : son état d’esprit, sa philosophie de vie, sa connaissance de soi, son lâcher prise, la guérison de son passé, etc.

J’espère sincèrement que cet article t’aura ouvert les yeux sur certaines choses, ou encore qu’il t’ait apporté un déclic, et que tu prendras enfin en main ton bonheur !

Sauf si tu nages déjà dans le bonheur, et dans ce cas je suis heureuse pour toi !

N’hésite pas à me partage ta vision des choses en commentaire ou par mail (contact).

Quant à moi je te dis à la prochaine pour un nouvel article !

Prends soin de toi.

Crédit photo : Caroline Veronez

2 Replies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo Elsa Chamant

Salut !

Moi c’est Elsa !

Je suis là pour t’aider à retrouver la sérénité et à créer une vie alignée et épanouissante dans laquelle tu te sentiras pleinement toi-même, libre et heureuse !

tu veux prendre
confiance en toi ?

Mon workbook va t’aider à développer ta confiance. Comment ? En apprenant à te connaitre !

Programmes de développement personnel

Des articles qui peuvent t'intéresser

Inscris-toi à la newsletter !

A ne pas louper !

Programmes de développement personnel : workbook

Nouveauté !!

Reçois mon nouveau workbook gratuitement !

Et si enfin tu te connaissais tellement bien que tu gagnes en confiance, que tu saches t’imposer et affirmer ce que tu aimes et ce que tu veux avec n’importe qui  sans que tu te sentes blessée ou coupable ?

Mais au fait...

Es-tu sûre d'être vraiment toi-même ou pas ?

Fais le test !

Es-tu 100% toi-même ?

Il n'y a pas 36 moyens de le savoir... passe le test que j'ai créé exprès et tu verras bien !

Pas besoin de renseigner ton mail pour avoir ton résultat. Tu pourras aussi demander un approfondissement si tu le souhaites !

Programmes de développement personnel : test
Programmes de développement personnel : guide

cadeau !

Reçois mon guide gratuit !

Dans ce guide tu trouveras :

  • la CLEF pour être toi-même avec n’importe qui,
  • un EXEMPLE concret de ma vie,
  • un EXERCICE pratique et rapide pour t’aider.
CONSENTEMENT RGPD

Je déteste les SPAMS ! Alors ne t’en fais pas. Tu ne recevras rien d’autre que ma newsletter et mon guide. Ton adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. Tu pourras te désabonner à tout moment si tu le souhaites.